Isabelle Malfant-Masson, Généalogiste Professionnelle

Généalogie familiale

Généalogie familiale

Connaître les origines de sa famille, savoir qui étaient ses ancêtres,

Chaque individu représente à la fois l’aboutissement, non seulement de sa lignée paternelle, mais aussi d’un grand nombre de lignées, constituant une sorte de pyramide, et le point de départ d’une descendance qui constituera à son tour une autre pyramide.

A toutes les époques, des hommes ont porté votre nom et une partie de votre patrimoine génétique.

Qui étaient-ils ? Comment vivaient-ils ? Qui le sait encore aujourd’hui ?

Nous vous proposons de vous aider dans cette quête du passé quelles que soient vos motivations.

Un NOM, une DATE et un LIEU pour vous-même ou l’un de vos parents suffisent pour débuter une recherche généalogique.

 

Possibilité de forfaits pour des recherches globales, telles que :

    • Généalogie en ligne directe, afin de reconstituer la lignée patronymique qui relie le fils à son père d’une génération à l’autre et identifier ainsi le plus lointain ancêtre ayant porté votre nom.
    • Généalogie en ligne collatérale, afin d’établir la descendance d’un couple ou d’un individu et retrouver ses cousins.
    • Généalogie par quartiers, afin d’identifier tous vos ancêtres, aussi bien les hommes que les femmes dont vous portez aujourd’hui le patrimoine génétique.

Ne pas oublier que le nombre d’ancêtres double à chaque génération …. vous avez deux parents, quatre grands-parents, huit arrière-grands-parents, etc.

 

Possibilité d’interventions ponctuelles, afin de compléter vos recherches ou résoudre une difficulté, notamment pour lire des textes anciens, localiser une famille, un patronyme ou une paroisse, etc.

 

Les recherches

Les recherches sont effectuées à partir des documents originaux conservés dans les services d’archives, apportant ainsi la preuve historique des filiations et notamment au moyen :

    • de l’état-civil
    • des archives cultuelles (catholiques, protestants, …)
    • des minutes notariales
    • des archives privées
    • des archives de l’Enregistrement et du Contrôle des actes
    • des Insinuations Judiciaires
    • des archives fiscales
    • des archives judiciaires

 

Quelques points législatifs à prendre en compte

Si le client est un descendant ou un ascendant direct d’une personne vivante ou décédée, le généalogiste est autorisé à lui communiquer une copie intégrale de tous les actes d’état civil concernant cette personne, sans restriction.

Si le client n’est ni un ascendant ni un descendant d’une personne vivante ou décédée, le généalogiste est autorisé à lui transmettre une copie intégrale des actes de naissance et de mariage de plus de 75 ans.
Il est également autorisé à lui communiquer une copie intégrale de l’acte de décès, sans restriction de délai.

Le généalogiste n’est pas autorisé à communiquer les coordonnés d’une personne vivante sans l’accord préalable de cette dernière.

En cas d’adoption plénière, le généalogiste s’interdit de donner des informations sur la famille biologique. Seules les informations relatives à la famille adoptante peuvent être communiquées au client.

 

Modalités pratiques

Un devis gratuit, sans engagement, précis, détaillé, ferme et définitif sera établi pour toute demande de recherche.

En cas d’acceptation, il donnera lieu à un contrat établi en double exemplaires.

Un délai de un à six mois est nécessaire à la réalisation de toute recherche selon son importance, sa localisation géographique et notre calendrier de travail.

Le contrat spécifie le montant des honoraires de recherche et de mise en forme, les frais de reproduction des documents (photocopies ou photographies) et les frais de déplacement.

Une provision au moins égale à un tiers du montant total du devis devra être versée à la commande, et le solde à réception des résultats.

A l’issue des recherches, un dossier complet est transmis au client avec les reproductions de tous les actes et documents retrouvés accompagné d’un arbre généalogique informatisé permettant de visualiser l’ensemble des résultats obtenus.

Le généalogiste est tenu à une obligation de moyens mais non de résultats.

En conséquence, il mettra tout en œuvre pour obtenir les résultats escomptés et ses honoraires seront entièrement dus en cas d’échec comme en cas de succès.

En cas d’archives lacunaires, le devis pourra être révisé à la baisse.

 

Isabelle Malfant-Masson, Généalogiste Professionnelle